Notes et Guitare

Notes et Guitare

Apprendre le manche de guitare - Photo de PurpleBeats

Apprendre la guitare signifie entre autres apprendre où se situent chaque note sur le manche de la guitare. Dans cet article, je vais vous donner les grands repères qui vous permettront de prendre vos marques et savoir quelle(s) note(s) vous jouez.

Les cordes à vide

La première chose à connaître, ce sont les notes jouées par les cordes à vide. Avoir cette première connaissance vous permettra tout simplement d’accorder votre guitare correctement ! 🙂 Alors, dans l’ordre (c’est-à-dire de la plus grosse corde à la plus fine) les voici. A gauche, je vous indique les notes et à droite, leur notation anglo-saxonne :

Mi = E

La = A

Ré = D

Sol = G

Si = B

Mi = E

Comme vous pouvez le voir, le Mi est jouée sur deux cordes à vide : la plus grosse et la plus fine.

Chaque case vaut un demi-ton

Maintenant, pour bien comprendre la façon dont fonctionne la guitare, il faut savoir que chaque case fait varier la hauteur de la note d’un demi-ton. Plus on va vers le corps de la guitare, plus la note est aiguë. Inversement, plus on va vers la tête de la guitare, la note plus est basse.

Prenons un exemple pour illustrer cela. La corde de La jouée à vide est un La (logique, me direz-vous !). La première case sur la corde de La donne quant à elle un La# (ou un Si\flat).

Vous pouvez ainsi vous amuser à parcourir tout le manche, corde par corde, demi-ton par demi-ton en nommant (ou mieux : en chantant) les notes. Tout ce que vous devez savoir pour connaître les notes jouées, c’est la gamme majeure de Do, celle que tout le monde connaît : Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si. Ceci dit, tout le monde ne sait pas comment elle fonctionne. Il faut néanmoins avoir conscience que les écarts entre Mi et Fa et entre Si et Do sont d’un demi-ton (une case sur la guitare), et que ceux entre toutes les autres notes sont d’un ton (deux cases sur la guitare).

La gammes majeures compte donc 12 notes en tout :
Do – Do# – Ré – Ré# – Mi – Fa – Fa# – Sol – Sol# – La – La# – Si

Qu’on peut aussi bien écrire de la manière suivante :
Do – Ré\flat – Ré – Mi\flat – Mi – Fa – Sol\flat – Sol – La\flat – La – Si\flat – Si

NB : Le # signifie en effet que la note naturelle est augmentée d’un demi-ton. Le \flat signifie au contraire qu’elle est diminuée d’un demi-ton.

Ainsi, par exemple, la corde de Ré jouée à la case 1 donne un Ré# ou un Mi\flat. Autre exemple : la corde de Mi jouée à la première case, donne un Fa. Si c’est clair, passons à la suite ! Si ce n’est pas le cas, vous trouverez un récapitulatif des intervalles constitutifs de la gamme majeure en vous reportant à cet article : Les gammes à la guitare.

Les points sur les cases

Apprendre le manche de guitare - Les points sur les cases - Photo de Lasse Frost

Comme vous l’avez sans doute remarqué, des points sont dessinés sur certaines cases de votre guitare. Ces derniers vous donnent un repère visuel pour mieux déterminer où se trouvent les notes. Je vous propose de les apprendre dès maintenant. Nous allons étudier chacun d’entre eux en détail, sur chaque corde.

Commençons par les notes données par ces cases sur la corde de Mi :

A la troisième case de la corde de Mi, vous trouvez un Sol.
A la cinquième case de la corde de Mi, vous trouvez un La.
A la septième case de la corde de Mi, vous trouvez un Si.
A la neuvième case de la corde de Mi, vous trouvez un Do# ou \flat.
A la douzième case de la corde de Mi, vous trouvez un Mi.

Vous remarquez qu’arrivés à la douzième case, nous sommes revenus à la valeur de la corde à vide (Mi) – mais une octave plus haut. Cette douzième case porte deux points, pour bien marquer que le tour des notes a été effectués. Sur les guitares électriques, vous trouverez à nouveau les points indiquant les notes vues ci-dessus à la quinzième, dix-septième, dix-neuvième, vingt-et-unième et vingt-quatrième cases.

Corde de La :

A la troisième case de la corde de La, vous trouvez un Do.
A la cinquième case de la corde de La, vous trouvez un .
A la septième case de la corde de La, vous trouvez un Mi.
A la neuvième case de la corde de La, vous trouvez un Fa# ou Sol\flat.
A la douzième case de la corde de La, vous trouvez un La.

Corde de Ré :

A la troisième case de la corde de Ré, vous trouvez un Fa.
A la cinquième case de la corde de Ré, vous trouvez un Sol.
A la septième case de la corde de Ré, vous trouvez un La.
A la neuvième case de la corde de Ré, vous trouvez un Si.
A la douzième case de la corde de Ré, vous trouvez un .

Corde de Sol :

A la troisième case de la corde de Sol, vous trouvez un La# ou Si\flat.
A la cinquième case de la corde de Sol, vous trouvez un Do.
A la septième case de la corde de Sol, vous trouvez un .
A la neuvième case de la corde de Sol, vous trouvez un Mi.
A la douzième case de la corde de Sol, vous trouvez un Sol.

Corde de Si :

A la troisième case de la corde de Si, vous trouvez un .
A la cinquième case de la corde de Si, vous trouvez un Mi.
A la septième case de la corde de Si, vous trouvez un Fa#.
A la neuvième case de la corde de Si, vous trouvez un Sol#.
A la douzième case de la corde de Si, vous trouvez un Si.

Et sur la dernière corde (Mi aigu), vous retrouverez évidemment les mêmes notes que sur celle de Mi grave.

Sauts de corde

Pour retrouver facilement une même note sur des cordes différentes à un même endroit du manche (4 cases de large), il existe quelques techniques faciles.

– Technique n°1 : Saut d’une corde + deux cases vers le haut (cordes de Mi ou La)

Doubles-notes à l'octave

Lorsque vous jouez une note sur la corde de la Mi ou de La, vous trouverez la note identique en sautant une corde et en vous déplaçant de deux cases vers le haut (vers l’aigu). Par exemple, vous jouez un Do à la troisième case de la corde de La. Sautez une corde (autrement dit, celle de Ré) et jouez la cinquième case de la corde de Sol = vous faites également un La, une octave plus haut !

– Technique n°2 : Saut d’une corde + trois cases vers le haut (cordes de Ré ou Sol)

Doubles-notes à l'octave (cordes de Ré et de Si)

Lorsque vous jouez une note sur la corde Ré ou de Sol, vous trouverez la note identique en sautant une corde et en vous déplaçant de trois cases vers le haut. Par exemple, vous jouez un Sol sur la cinquième case de la corde de Ré. Sautez une corde et jouez la huitième case de la corde de Si = vous obtenez également un Sol, une octave au dessus.

NB : Pourquoi trois cases et pas deux comme dans la technique précédente ? Tout simplement parce que l’intervalle entre les cordes de Sol et de Si est de deux tons (= quatre cases) et non plus de deux tons et demi (= cinq cases) comme entre les quatre premières cordes.

Technique n°3 : Saut de deux cordes + deux cases vers le bas (cordes de La ou Ré)

Doubles-notes à l'octave (cordes de La et de Si)

Lorsque vous jouez une note sur la corde de La ou de Ré, faites un saut de deux cordes et déplacez vous de deux cases vers le bas pour retrouver la même note. Par exemple, un Do sur la troisième case de la corde de La se retrouve à la première case de la corde de Si.

Mon conseil : Lorsque vous effectuez ces recherches de notes, gardez bien vos doigts en position sur la première et la deuxième note. De cette manière, vous intégrerez aisément les écarts et les sauts de corde(s) à réaliser pour retrouver les notes. En étouffant les cordes à vide (la chose est plus facile à faire pour les techniques 1 et 2 que pour la 3), vous pouvez aussi jouer ces doubles-notes qui, dans le bon contexte, sonnent très bien. Pour vous en convaincre écoutez l’intro de Fire ou le début de Third Stone From The Sun de Jimi Hendrix par exemple !

Apprendre le manche

Comment apprendre votre manche de guitare ? Hé bien en notant toutes les notes et en les chantant (“Do, Do#, Ré, Ré#, etc.”) en même temps que vous les jouez ! Cet exercice sera d’autant plus efficace si vous l’accompagnez de l’apprentissage de la gamme majeure.

Il existe également une méthode, malheureusement payante, mais très efficace, qui utilise les couleurs pour apprendre le manche (disponible sur le site Guitare et Couleurs).

Apprendre le manche de guitare avec Guitare et CouleursPour en savoir plus sur les gammes à la guitare (et notamment sur la gamme majeure de Do), reportez-vous à l’article “Les gammes à la guitare”.

A vos guitares !

Les principaux accords de guitare

Les principaux accords de guitare

Lorsqu’on commence la guitare, l’une des première chose que l’on découvre ce sont les accords. Dans cet article, nous allons donc voir quels sont les principaux accords de guitare.

Les principaux accords de guitare - Photo enqqul

Qu’est-ce qu’un accord ?

Si vous aimez le rock, un des tous premiers types d’accords que vous allez rencontrer sont ce que l’on appelle les “power chords” ou “accords de puissance”. En français, on les appelle encore “accords à la Nirvana”. Ces accords se jouent en barré sur trois cordes et beaucoup de chansons en sont exclusivement composées : prenez par exemple God Save The Queen des Sex Pistols, ou une grande partie des chansons de Nivana (d’où leur sobriquet :)).

Ceci dit, à proprement parler, il ne s’agit pas d’accords car ils ne contiennent que deux notes (la note la plus importante appelée “tonique” est jouée deux fois). Un véritable accord se compose en réalité de trois notes.

 

Composition d’un accord

Dans les accords standards, on trouve donc trois notes qui sont respectivement : la tonique, la tierce et la quinte.

Ce qu’il faut savoir, c’est que la tonique donne le nom de l’accord (par exemple “La”) et que la tierce, suivant qu’elle est majeure ou mineure, détermine si l’accord est majeur ou mineur. Ce qui change entre un La majeur et un La mineur, c’est donc la valeur de la tierce. Dans le La Mineur, la tierce est un demi-ton en dessous de celle du La Majeur, comme on va le voir ci-dessous.

 

Les principaux accords de guitare

Prenons les principaux accords correspondant aux notes de musique : Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si.

Sur ces diagrammes, les chiffres correspondent aux doigts à utiliser pour former l’accord : 1 = index, 2 = majeur, 3 = annulaire, 4 = auriculaire.

Les chiffres romains (ici III), désignent la case sur laquelle se forme le barré.

Enfin, les “X” indique les cordes qui ne sont pas jouées et “0” les cordes jouées à vide.

 

Do Majeur                                   Do Mineur

Principaux accords de guitare - Do Majeur (C)Principaux accords de guitare - Do Mineur (C-) - Barré

 

Ré Majeur                                   Ré Mineur

Principaux accords de guitare - Ré (E) MajeurPrincipaux accords de guitare - Ré (E) Mineur

 

Mi Majeur                                   Mi Mineur

Principaux accords de guitare - Mi Majeur (E) Principaux accords de guitare - Mi Mineur (E-)

 

Fa Majeur                                    Fa Mineur

Principaux accords de guitare - Fa Majeur (F) - Barré Principaux accords de guitare - Fa Mineur (F-)  - Barré

 

Sol Majeur                                   Sol Mineur

Principaux accords de guitare - Sol Majeur (G) Principaux accords de guitare - Sol Mineur (G-) - Barré

 

La Majeur                                    La Mineur

Principaux accords de guitare - La Majeur (A) Principaux accords de guitare - La Mineur (A-)

 

Si Majeur                                      Si Mineur

Principaux accords de guitare - Si Majeur (B) - Barré Principaux accords de guitare - Si Mineur (B-) - Barré

 

Et voilà, nous avons fait le tour des accords de base !

Les principaux accords de guitare - Photo Roger Smith Vous aurez remarqué que, dans certains cas les accords mineurs et majeurs ne différaient que d’une “case” : il s’agit de la tierce qui est décalée d’un demi-ton vers le bas dans les accords mineurs. C’est cela qui donne la tonalité “triste” aux accords mineurs.

Dans d’autres cas, les accords semblent très différents. Mais cela est simplement dû au fait qu’il faut les jouer à un autre endroit du manche. En réalité, il n’y a là encore que la tierce qui change de valeur dans l’accord.

Enfin, remarquons que tous ces accords (Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si) peuvent être joués en barrés. Il vous suffit de savoir où se trouve la tonique (ici, il s’agit toujours de la note jouée sur la corde la plus grave) et d’appliquer le même schéma que pour les accords de Sol et de Si.

Une fois que vous maîtriserez ces accords de base, il faudra étudier les accords de septième (composés de quatre note : tonique, tierce, quinte, septième) avant de passer à des accords encore plus riches !

A vos guitares !

Accorder sa guitare

Accorder sa guitare

   une guitare Epiphone ES-175 (guitare acoustique)

Tout guitariste débutant s’est retrouvé au moins une fois en panne de piles pour accordeur électrique. Il est indispensable d’apprendre à accorder votre guitare à l’oreille. Ce n’est pas aussi compliqué que ça peut sembler. Suivez ces instructions et vous verrez que vous penserez rarement à utiliser votre accordeur. De plus, l’accordage de votre guitare à l’oreille quand vous accompagnez d’autres guitaristes vous donne un air de professionnel.

Tout débutant doit savoir qu’un accordage standard est un accordage mi-la-ré-sol-si-mi (allant du grave vers l’aigu). Cet accordage se base sur la corde La pour passer aux autres cordes une par une. L’accordage de la guitare ne se fera donc qu’après avoir accordé la cinquième corde (en comptant de haut en bas) qui porte la note La.

La note La correspond à la fréquence 440Hz. Cette fréquence est universelle, c’est ce qui garantit la justesse de la note. Il y a plusieurs moyens de trouver cette fréquence. 

Le moyen le plus simple c’est d’utiliser le son de la tonalité du téléphone. Quand vous décrochez le téléphone, il donne le La à 440Hz. Tournez la mécanique de cette corde dans le sens correspondant jusqu’à ce que la note corresponde. Plus vous tirez sur la corde, plus le son est aigu. Inversement, plus vous détendez, plus le son est grave. 

Le diapason peut aussi servir pour accorder la corde La. Frappez-le et posez sa pointe sur la caisse de la guitare, cette dernière servira de corps de résonance. Ajustez la corde jusqu’à ce que la note corresponde.

Une fois le La accordé, on passe à la note Ré, la 4e corde. Pour avoir la note Ré juste, il suffit de jouer la corde La sur la cinquième case. Ajustez le son de la 4e corde laissée libre à celui obtenu quand vous jouez la cinquième corde (la corde La) sur la cinquième case. Quand les deux cordes sont ajustées, mais pas tout à fait, vous sentirez un genre de battement. Le son joué sur les deux cordes en même temps oscille. Ajustez la corde Ré jusqu’à ce que l’oscillation disparaisse.

Maintenant que les cordes La et Ré sont accordées, on peut passer à la troisième corde qui joue le Sol. La note Sol est située à la quatrième case de la corde Ré (celle que vous venez d’ajuster). Ajustez le son de la 3e corde laissée libre a celui de la 4e corde à la 4e case jusqu’a ce qu’il n’y est plus d’oscillation.

À présent, passons à la deuxième corde qui joue la note Si. Le son Si correspond à la 4ème case sur la corde Sol (déjà ajustée). Jouez donc sur la 4e case de la corde Sol ajustée et comparez avec la deuxième corde laissée libre jusqu’à ce que les sons correspondent.

Pour la première corde qui est le Mi grave, ajustez-la par rapport au La de la cinquième corde. Jouez la première corde sur la 5e case. Le son doit correspondre à celui de la cinquième corde laissée libre.

Pour la dernière corde qui correspond au Mi aigu, ajustez-la (laissée libre) par rapport à la corde Si jouée sur sa 5e case.

Après avoir fait l’accordage de votre guitare à l’oreille, vous mémoriserez automatiquement les cases à retenir et la vérification de l’accordage deviendra une habitude. À présent, vous n’avez plus qu’à penser à qui vous allez faire cadeau de votre accordeur.

                                                          gros plan sur la manche et la mécanique des cordes (guitare classique)

 

Crédits photos : Wikipédia, Choucas T.